éclOZe Bien-être professionnel

Savoir aider et se préserver

Les métiers ou fonctions informelles relatives à la relation d’aide sont de plus en plus nombreux. Les aidants sont souvent démunis face aux imprévus et aux difficultés présentes dans la relation. Ils peuvent avoir le sentiment de devoir apporter des solutions, ou se sentir envahi par les difficultés de l’autre, et perdre beaucoup d’énergie et se retrouver à leur tour en situation de souffrance, ou de « fatigue compassionnelle » susceptible de survenir quand ils commencent à ressentir, parfois a posteriori, la douleur des personnes dont ils s’occupent.

Si la disposition (ou le penchant) à vouloir aider est indéniablement innée, le fait de devenir aidant doit s’apprendre. Comment trouver et garder alors la distance juste entre soi et l’autre pour se préserver du sentiment d’impuissance et de culpabilité ? Penser la relation d’aide, mettre en conscience ce que l’on fait est fondamental pour trouver la bonne distance relationnelle. En outre, la relation d’aide fait appel à l’utilisation de techniques particulières et de comportements définis. C’est une action calculée, mesurée qui fait appel à  des outils individuels et collectifs concrets favorisant une écoute de qualité, la sécurisation de soi, et la gestion des pièges propres à la relation.

Public

Ce module s’adresse à tous salariés de la relation d’aide en contact avec un public en situation difficile.

Exemples d’objectifs pédagogiques visés :

  • Comprendre sa relation personnelle à la relation d’aide et les limites du cadre son intervention,
  • Identifier le rôle des différents partenaires de son réseau,
  • Poser et maintenir un cadre professionnel lors d’entretiens d’écoute,
  • Comprendre et mener les différentes étapes d’un entretien d’aide,
  • Adapter les techniques d’écoute spécifiques à un entretien de relation d’aide,
  • Repérer et éviter les pièges et difficultés,
  • Mettre en œuvre des méthodes de soutien collectives.